Le WWF est à la recherche d'agriculteur(trice)s désirant réaliser un projet de connexions naturelles. 

Le WWF souhaite vivement travailler main dans la main avec le milieu agricole, gardiens de notre patrimoine naturel. Ensemble, nous pourrons développer l'agriculture de demain, en oeuvrant à la préservation de la biodiversité.

Pour mener à bien ce projet, le WWF fournit:

  • Des ressources humaines (bénévoles)
  • Des ressources financières
  • Une expertise de la parcelle concernée

Un projet « gagnant-gagnant »

Pour les agriculteurs : les espèces ciblées par le projet ainsi que tous les auxiliaires des cultures qui en profitent (petits carnivores, oiseaux insectivores, insectes prédateurs) permettent de protéger les cultures en s’occupant des ravageurs (pucerons, limaces, escargots, campagnols). De plus, un projet écologique de ce type leur permet de toucher des contributions supplémentaires liées à la politique agricole 2018-2021.

Pour la collectivité : les paysages variés et attrayants constituent un atout important pour le tourisme (activités de loisirs, bien-être) et les citoyen-ne-s peuvent également participer bénévolement à la mise en place de certains des projets (action de terrain, échange, sensibilisation).

Pour l’environnement : restaurer les connexions naturelles est nécessaire au maintien d’une biodiversité en « bonne santé ». Ce projet permet de favoriser la présence d’espèces précises, souvent menacées, comme par exemple la chouette chevêche, le bruant jaune, la pie-grièche écorcheur, le crapaud accoucheur, l'héliotrope d'Europe ou encore la buglosse des champs

Contact

Lara Grandgirard, 021 966 73 95/076 552 18 19, connexions-naturellesnoSpam@wwf.noSpamch 

.hausformat | Webdesign, TYPO3, 3D Animation, Video, Game, Print