Aménagement du territoire

Aménagement du territoire

La montagne tapissée de routes et de constructions … Combien de développement les Alpes peuvent-elles encore supporter?

Le Valais est un canton de montagne et de nature. Mais….la surface bâtie  y progresse beaucoup plus rapidement que dans la moyenne des autres cantons suisses. Les zones à bâtir sont surdimensionnées, ce qui a pour conséquence un mitage prononcé du territoire dans la zone agricole de la plaine du Rhône et, en montagne, un développement effréné de lotissements de petits chalets aux dépends du paysage et des valeurs naturelles. A cela s’ajoute la nouvelle vague de grands complexes touristiques (Champéry, Mayens de l’Ours, Bruson, Village Royal à Aminona), souvent financés par des fonds étrangers,  qui permet l’émergence de véritables petites stations ex-nihilo avec leurs lots de routes, et d’équipements de base qui bétonnent toujours un peu plus notre canton.

Le sol est une ressource limitée et il importe de le gérer parcimonieusement selon le principe de la durabilité. Le paysage doit être préservé du bétonnage et les bases vitales de la faune et de la flore indigènes sauvegardées. Le réseau des routes ne doit pas être augmenté  afin de conserver des zones de tranquillité uniquement accessibles à pied. 

.hausformat | Webdesign, TYPO3, 3D Animation, Video, Game, Print